Arrow Retour aux actualités

Equipes et culture

Dans les coulisses | Rencontrez Viviana Palacios, responsable de l’acquisition des talents

September 5, 2022

Bonjour Viviana, j’espère que tu vas bien. Peux-tu te présenter et décrire le poste que tu occupes chez Technicolor ?

Je m’appelle Viviana, mais vous pouvez m’appeler Viv ! Je suis l’une des responsables de l’acquisition des talents chez Technicolor Creative Studios et je me concentre sur le recrutement de spécialistes en lighting de tous les niveaux pour MPC Montréal et Toronto. J’ai commencé dans le secteur du côté artiste (j’ai été spécialiste de lighting pendant 25 ans) et ai donc un parcours professionnel légèrement différent de la majorité. Cela me donne la capacité unique de savoir ce que c’est que d’être à la place de l’artiste, de comprendre comment fonctionne le studio, et de parler le langage des artistes ! En tant que responsable du recrutement, mon objectif est d’offrir de nouvelles opportunités aux artistes pour les aider à progresser dans leur carrière, tout en faisant preuve de gentillesse, de curiosité, d’inclusion et de sens de l’humour !

Outre les VFX, l’animation et les jeux, j’ai également travaillé en tant que directrice artistique dans des agences de publicité, j’ai fait de la conception de sites web en freelance, j’ai fabriqué des objets artisanaux, j’ai enseigné et encadré des étudiant·e·s et j’aime aussi la photographie et la pâtisserie !

Comment décrirais-tu l’Académie et ce qui s’y passe ?

L’Académie offre une solution gratuite d’apprentissage des effets visuels et permet aux futures générations d’artistes d’acquérir une expérience professionnelle pratique et une connaissance du pipeline VFX en prise de vue réelle de MPC. Elle est conçue pour vous préparer à plonger dans la production de notre studio en vous apprenant à travailler au sein de nos équipes, en vous impliquant dans les réunions quotidiennes, en vous transmettant les retours d’un·e mentor senior dédié·e, et en vous faisant vivre l’expérience de faire partie de notre studio. À l’issue de la formation, vous aurez la possibilité de postuler aux places disponibles dans les studios de création Technicolor.

Quelles sont les caractéristiques/compétences les plus recherchées chez une personne souhaitant rejoindre l’Académie ?

Nous recherchons des artistes avec un solide portfolio dans leur domaine de prédilection, qui soient prêt·e·s à franchir une nouvelle étape dans le live action et enthousiastes à l’idée de profiter de notre expérience en studio. Il est capital pour un·e artiste d’être capable d’assimiler rapidement un logiciel, de bien communiquer, et d’accepter la critique.

Le fait de faire partie de l’Académie offre-t-il un avantage professionnel et, si oui, pourquoi le recommanderais-tu ?

Bien entendu ! Vous aurez l’occasion d’apprendre auprès d’un·e mentor très qualifié·e dans votre domaine qui vous aidera à affiner vos compétences et vous conduira vers de nouveaux succès. Vous aurez également un accès permanent à des didacticiels vidéo mettant en scène des experts du secteur, sans oublier la possibilité d’utiliser votre travail sur les projets pour enrichir votre bande démo. C’est vraiment une situation GAGNANT/GAGNANT ! Je recommande l’Académie à tout·e étudiant·e en fin de parcours, à tout·e artiste junior ou à toute personne souhaitant ajouter des compétences de live action à son ensemble de qualifications.

Quels sont les trois trucs et astuces que tu donnerais pour les entretiens ?

1. Soyez vous-même – aidez-nous à comprendre ce qui vous rend uniques. Parlez-nous de vos objectifs et de ce qui vous distingue des autres candidats.

2. Soyez préparé·e·s – faites des recherches sur le studio, les personnes qui vous font passer l’entretien et les projets sur lesquels le studio travaille actuellement. Préparez une liste de questions à poser (il n’y a pas de mal à les avoir écrites) et n’hésitez pas à consulter vos notes pendant l’entretien. Plus vous serez enthousiastes à l’idée de nous parler, plus nous serons enthousiastes à l’idée de vous engager. Une bonne préparation peut également aider à lutter contre le stress et elle est signe de confiance en soi.

3. Soyez entraîné·e·s – prenez le temps de pratiquer vos réponses aux questions difficiles, de travailler votre langage corporel et de ralentir pour RESPIRER ! (Je recommanderais de faire un rapide exercice de respiration avant et après l’entretien. Vous ALLEZ Y ARRIVER !)

As-tu des conseils à donner à ceux qui envisagent de rejoindre l’Académie ?

Prenez cette opportunité au sérieux, donnez le meilleur de vous-même et soyez une éponge à savoir ! (Absorbez toutes les connaissances que vous pouvez). Les relations, le réseau et les connaissances que vous emportez avec vous faciliteront votre parcours professionnel.

Peux-tu nous dire ce qu’est Women in Animation ? – Quel a été ton meilleur moment jusqu’à présent ?

Women in Animation est une organisation à but non lucratif dont l’objectif est de faire avancer, de promouvoir et de soutenir les personnes de toutes les identités de genre dans l’art, la science et l’animation. La WIA aide les jeunes artistes à se faire une place dans le monde professionnel. Nous souhaitons œuvrer pour un monde dans lequel des personnes de toutes les identités de genre participent pleinement à la création, à la production et à la rétribution de l’animation, ce qui se traduit par des œuvres de divertissement et des médias plus riches et plus diversifiés, qui font avancer notre culture.

Je suis la responsable du mentorat pour le groupe de Vancouver et je suis chargée de trouver des mentors locaux pour rejoindre notre réseau et de les soutenir dans leur parcours au fil de leurs cercles saisonniers. Le programme des WIA Mentorship Circles accueille des mentors et des mentoré·e·s du monde entier, spécialisés dans tous les aspects du secteur de l’animation. J’ai commencé par être mentor d’un artiste, puis j’ai dirigé mon propre cercle de sept mentoré·e·s avant que l’on me demande d’être la responsable de Vancouver.

Le plus grand moment pour moi a été de pouvoir constater les innombrables avantages du mentorat au fil des années. J’ai vu des mentoré·e·s décrocher leur premier emploi et gravir les échelons jusqu’au poste de leurs rêves, ce qui n’est pas toujours possible sans la contribution de notre réseau de mentors. Personnellement, je ne serais pas capable d’exprimer la joie que le fait d’être mentor m’a procurée dans la vie, et j’aimerais encourager plus de personnes à prendre part à ce programme extraordinaire.

Peux-tu nous expliquer ce qu’est Think Tank ? – Quel a été ton meilleur moment jusqu’à présent ?

Le centre de formation Think Tank est né d’une passion pour le partage des connaissances du secteur avec la prochaine génération d’artistes qui créent des assets, des animations ou des VFX pour les plus grandes sociétés du cinéma, de la télévision et des jeux vidéo du monde entier. L’école est connue pour le soutien personnalisé qu’elle apporte à chaque élève pendant et après les programmes.

Je suis l’une des enseignant·e·s de l’école et je propose le cours « Recherche d’emploi » pour le premier et le second semestres. Dans ce cours, les étudiant·e·s apprennent à concevoir des CV et des lettres de motivation efficaces, à se présenter sur les réseaux sociaux et professionnels, et à se préparer pour réussir leurs entretiens, quel que soit le scénario du recrutement.

Le meilleur moment pour moi est de voir se développer la confiance des étudiant·e·s et leurs interactions progresser au fur et à mesure que nous avançons dans le cours ; comparer leur CV avant et après, ainsi que la façon dont ils et elles se présentent lors de nos sessions d’entretiens fictifs. Quelques-un·e·s de mes ancien·ne·s étudiant·e·s sont récemment venu·e·s au stand de Technicolor lors du salon de l’emploi du Siggraph 2022 pour me rencontrer en personne (tous mes cours sont virtuels depuis 2020), et cela a vraiment égayé ma journée !

Qu’est-ce qui t’a poussée à rejoindre des organisations telles que Women in Animation et Think Tank ?

Lorsque j’ai rejoint le secteur, il était très difficile de recevoir des conseils ou du soutien. J’ai fait beaucoup d’erreurs et j’ai appris à la dure à m’y retrouver dans un secteur dominé par les hommes. Je me suis promis de donner le maximum aux jeunes artistes et aux jeunes femmes pour qu’ils et elles ne se sentent pas aussi isolé·e·s que moi. La WIA m’a donné l’occasion non seulement d’entrer en contact avec davantage de femmes dans le secteur, mais aussi d’encourager les femmes à former leurs propres groupes de soutien. Think Tank m’a donné l’occasion d’apprendre aux jeunes artistes comment se préparer à postuler à un emploi pour la première fois, et de leur permettre de me poser toutes les questions qu’ils ou elles souhaitent sur le secteur et les processus de candidature. Je leur suis très reconnaissante de m’avoir permis de faire une différence dans la vie et la carrière de jeunes créatif·ve·s.

Quel développement personnel as-tu constaté chez les participant·e·s à ces programmes ?

Depuis la WIA, j’ai vu leur confiance en elles·eux se développer, et j’ai pu constater le remarquable soutien mutuel qu’ils et elles s’apportent, les sourires et les fêtes lorsqu’ils·elles partagent leurs réussites, sans oublier le lien tissé qui perdure même une fois le programme terminé. Cela me fait également sourire de voir que les mentors choisissent parfois d’être les mentoré·e·s d’autres cercles, et vice-versa.

Au sein du Think Tank, j’ai pu constater la curiosité, la connexion et le soutien entre les pairs. J’aime les voir rayonner de fierté lorsqu’ils·elles présentent la version finale de leur CV et qu’ils·elles me contactent pour me faire part de leurs réussites après un entretien. Suivre mes étudiant·e·s sur LinkedIn et les voir décrocher leur premier emploi est un sentiment extraordinaire, et je suis tellement fière d’elles·eux !

Quelles sont les tendances actuelles que tu as pu identifier dans le secteur ?

Le secteur est en constante évolution avec ses nouvelles technologies, ses nouvelles techniques et ses nouveaux logiciels. Unreal Engine, Katana et Houdini sont actuellement les principaux outils logiciels 3D avec lesquels les studios travaillent, et il est important de garder ses compétences à jour. Les séries télévisées (avec le passage aux fournisseurs de streaming) et les jeux ont relevé la barre et rivalisent aujourd’hui avec les films sur le plan qualitatif. Nous vivons donc une période à laquelle il est très intéressant de participer à ce genre de projets !

Si tu pouvais remonter le temps pour te parler lorsque tu étais plus jeune, quel type de conseil ou astuce voudrais-tu te donner ?

Je me dirais : fais-toi confiance, lance-toi des défis et sois gentille avec toi-même. On a parfois l’impression que le secteur nous dépasse, mais le fait de tisser des liens avec ses pairs pour apprendre et se soutenir mutuellement est inestimable au cours d’une carrière. Soyez patient·e·s, car vous risquez de recevoir de nombreux refus à mesure que vous progressez, mais n’abandonnez jamais l’idée de postuler au studio de vos rêves. Un jour, vous aurez votre place parmi les personnes qui vous ont inspiré·e·s tout au long de votre parcours.

Connectez-vous avec Viviana sur LinkedIn.

Découvrez-en davantage dans notre rubrique Équipes & Culture.

promo background image

REJOIGNEZ NOTRE ÉQUIPE

pour travailler sur des projets primés.